AFFINER
LA RECHERCHE

Catégorie
Spécialité du patrimoine
Composition
Résultats 1 - 7 sur 7.
  • 6,50 €

    Les fameuses poires tapées de Rivarennes, spécialité historique de Touraine, se déclinent ici sous forme de confitures sèches, l'ancêtre de nos pâtes de fruits. Préalablement réhydratées au vin rouge AOC Chinon, il s'agit d'une petite confiserie de fin de repas, tendre et riche en fruit. Existe aussi au vin blanc AOC Vouvray.

    6,50 €
  • 4,30 €

    Spécialité angevine créée en 1966, ce cube de 6 Quernons rend hommage aux ardoises extraites des mines de la région, telles qu'elles recouvrent de nombreuses maisons du Val de Loire. Fondant dessus grâce au chocolat et croquant dedans grâce à la nougatine, le Quernon d'Ardoise vous emmène sur le toit de la gourmandise... Existe aussi en sachet de 100g.

    4,30 €
    Ajouter au panier Détails
  • 6,90 €

    Spécialité angevine créée en 1966, ce cube de 6 Quernons rend hommage aux ardoises extraites des mines de la région, telles qu'elles recouvrent de nombreuses maisons du Val de Loire. Fondant dessus grâce au chocolat et croquant dedans grâce à la nougatine, le Quernon d'Ardoise vous emmène sur le toit de la gourmandise... Existe aussi en étui cube de 6...

    6,90 €
    Ajouter au panier Détails
  • 6,50 €

    Les fameuses poires tapées de Rivarennes, spécialité historique de Touraine, se déclinent ici sous forme de confitures sèches, l'ancêtre de nos pâtes de fruits. Préalablement réhydratées au vin blanc AOC Vouvay, il s'agit d'une petite confiserie de fin de repas, que l'on peut aussi disposer sur un plateau de fromages, tendre et riche en fruit. Existe...

    6,50 €
  • 3,70 €

    La cour du roi Louis XIII raffolait des Praslines créées par l'officier de bouche du Maréchal Duc de Praslin. Alors, ne les confondez surtout pas avec de simples "chouchous" que l'on peut trouver sur les foires : quelle amande, quel sucre, quel type de cuisson et combien de temps ? Depuis le 17ème siècle, leur fabrication est tenue secrète par la maison...

    A partir de 3,70 €
  • 4,60 €

    La cour du roi Louis XIII raffolait des Praslines créées par l'officier de bouche du Maréchal Duc de Praslin. Alors, ne les confondez surtout pas avec de simples "chouchous" que l'on peut trouver sur les foires : quelle amande, quel sucre, quel type de cuisson et combien de temps ? Depuis le 17ème siècle, leur fabrication est tenue secrète par la maison...

    A partir de 4,60 €
Résultats 1 - 7 sur 7.