"Chocolat" NINA - Noir au Majambo - PÉROU / CHAZUTA

  • Type de chocolat : Noir
  • Poids : 70g

2 Produits

Attention : dernières pièces disponibles !

5,90 €

Cette tablette est fabriquée à partir d'une variété cousine du cacao : le "majambo" ou "macambo" ! Fruit originaire d'Amazonie, entre le Pérou et la Colombie, les fèves du Theobroma bicolor (moins nombreuses que celles du Theobroma cacao) confèrent à ce "chocolat" des saveurs très singulières.

D'abord, son odeur intrigue : à la fois tourbée et caramélisée... Puis, sa texture ravit les papilles, fondante beaucoup plus rapidement que le chocolat... Enfin, ses arômes complexes, tourbés, légèrement fumés et épicés, constituent une expérience à ne pas louper !

Ce macambo est lui aussi cultivé dans le nord du Pérou, aux bords de l’Amazonie, dans la célèbre région de San Martin. C'est là que Oliver & Luz Eggers ont décidé de réorienter totalement leur vie.

Qui se cache derrière le savoir-faire de NINA ?

Cela fût avant tout une quête de sens pour cette famille péruvienne : "Nous étions auparavant prisonniers entre des blocs de béton, nous sommes maintenant entourés par de magnifiques forêts. Au lieu d’être coincés dans les embouteillages, nous naviguons vers le couchant, dans de petits canots, sur la magnifique rivière Huallaga". Certains passent leur vie à en rêver, eux ont sauté le pas !

"Notre chocolat “tree-to-bar” est produit dans le même district que celui de notre ferme, là où les planteurs peuvent comprendre les étapes finales du traitement post-récolte et ramener le chocolat chez eux pour le faire déguster à leurs familles".

Que signifie « TREE-TO-BAR » ?

Si vous connaissez déjà le terme "bean-to-bar", inventé à la fin des années 1990 aux USA (signifiant littéralement « de la fève à la tablette »), "tree-to-bar" désigne les chocolatiers qui maîtrisent toute la chaîne, depuis l'arbre jusqu'à la tablette. C'est-à-dire qu'il dirige la plantation, la récolte, la fermentation, le séchage et qu'ils torréfient eux-mêmes les fèves de cacao, les broient et les conchent (affinent) de manière à réaliser leur propre chocolat, lui conférant une traçabilité inégalable.

Ils ne sont que quelques dizaines dans le monde, la plupart est située au Pérou, en Équateur et au Brésil.

Fèves de cacao, macambo, sucre, beurre de cacao, noix de coco.

45% de cacao minimum.

Peut contenir des traces de fruits à coque et de lait.

Rares sont les chocofèviers dans le monde qui n'utilisent jamais ni vanille, ni lécithine.

Avec ce produit, nous vous recommandons

  • 6,50 €

    Oui, oui, un chocolat peut se consommer "cru", c'est-à-dire que les fèves de cacao n'ont pas été torréfiées. Elles ont juste subi une fermentation et un séchage plus poussés, dans le but de préserver les propriétés organoleptiques et antioxydantes du cacao. Forcément, ce sont d'autres arômes qui s'expriment ici, plus végétaux que le chocolat...

    6,50 €
  • 5,70 €

    Propriétaire de ses propres plantations, la Chocolaterie ROBERT révèle ici toutes les caractéristiques des terroirs du nord de Madagascar, dans la vallée du Sambirano. Puissance et touche acidulée se mêlent pour offrir un chocolat 85% cacao de très grande qualité et discrètement sucré. Les notes d'abord fruitées laissent peu à peu la place à une amertume...

    5,70 €