Chocolat BONNAT - BRÉSIL / MARAGNAN Noir 75% - Cru d'Exception

  • Type de chocolat : Noir
  • Poids : 100g
  • Bean to Bar : Oui

14 Produits

8,20 €

soit : 82,00 € par kg

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Chocolat BONNAT - BRÉSIL / MARAGNAN Noir 75% - Cru d'Exception

Chocolat BONNAT - BRÉSIL / MARAGNAN Noir 75% - Cru d'Exception

On a longtemps cru que la variété de cacao "Maragnan" (la préférée de M. Raymond BONNAT, le père de Stéphane) avait disparu dans les années 1980, suite à l'épidémie de "balai de sorcière". Le Brésil était alors passé du 2ème rang mondial à quasiment plus rien en quelques décennies ! Et puis un jour de 2012, l'un des planteurs travaillant pour BONNAT leur annonce qu'il a hérité d'une vieille plantation, antérieure à cette sombre période. Et là, surprise : 27 arbres sont retrouvés et soigneusement sauvés. Le chocolat qui en est issu est effectivement remarquable d'élégance, soyeux et d'une grande complexité, très peu amer. De notre point de vue, incontournable !


Chocolat Bonnat - Vidéo 4K - Portrait d'un... par loichx

Vente en ligne des tablettes de chocolat BONNAT

« BEAN-TO-BAR » de quoi s’agit-il ?

Créé à la fin des années 1990 aux USA, ce terme - signifiant littéralement « de la fève à la tablette » - désigne les chocolatiers (parfois appelés « chocofèviers » en français) qui torréfient eux-mêmes les fèves de cacao, les broient et les conchent (affinent) de manière à réaliser leur propre chocolat, lui conférant une identité inimitable.

Sur les 4.000 chocolatiers de France, seule une trentaine possède ce savoir-faire, et dans le monde, on estime qu’ils sont autour de 500, sachant que le phénomène est en constante progression ces 10 dernières années…

Les autres 99% des chocolatiers achètent un chocolat dit « de couverture », lequel a été fabriqué par un Industriel pour être fondu.

On a longtemps cru que la variété de cacao "Maragnan" (la préférée de M. Raymond BONNAT, le père de Stéphane) avait disparu dans les années 1980, suite à l'épidémie de "balai de sorcière". Le Brésil était alors passé du 2ème rang mondial à quasiment plus rien en quelques décennies ! Et puis un jour de 2012, l'un des planteurs travaillant pour BONNAT leur annonce qu'il a hérité d'une vieille plantation, antérieure à cette sombre période. Et là, surprise : 27 arbres sont retrouvés et soigneusement sauvés. Le chocolat qui en est issu est effectivement remarquable d'élégance, soyeux et d'une grande complexité, très peu amer. De notre point de vue, incontournable !


Chocolat Bonnat - Vidéo 4K - Portrait d'un... par loichx

Vente en ligne des tablettes de chocolat BONNAT

« BEAN-TO-BAR » de quoi s’agit-il ?

Créé à la fin des années 1990 aux USA, ce terme - signifiant littéralement « de la fève à la tablette » - désigne les chocolatiers (parfois appelés « chocofèviers » en français) qui torréfient eux-mêmes les fèves de cacao, les broient et les conchent (affinent) de manière à réaliser leur propre chocolat, lui conférant une identité inimitable.

Sur les 4.000 chocolatiers de France, seule une trentaine possède ce savoir-faire, et dans le monde, on estime qu’ils sont autour de 500, sachant que le phénomène est en constante progression ces 10 dernières années…

Les autres 99% des chocolatiers achètent un chocolat dit « de couverture », lequel a été fabriqué par un Industriel pour être fondu.

Cacao, beurre de cacao, sucre. Et puis c'est tout !

Rares sont les chocofèviers dans le monde qui n'utilisent jamais ni vanille, ni lécithine de soja ou de tournesol.

Avec ce produit, nous vous recommandons

  • 8,20 €

    "La Romanée-Conti des cacaos", sans doute la région la plus célèbre au monde, située dans le nord du Venezuela où les planteurs ont su préserver un savoir-faire remarquable qui fait rêver les chocofèviers du monde entier. Sans parier que ce sera forcément VOTRE préféré, cette origine est toujours remarquable de complexité. Plutôt puissant, mais sans...

    8,20 €
  • 8,20 €

    Madagascar est déjà classé parmi les "cacaos fins" et Bonnat a sélectionné des fèves de la variété la plus rare (5% de la production mondiale), la plus fragile, mais aussi la plus aromatique : les "Criollos". Il réalise ici un chocolat ample et puissant, avec une pointe acidulée caractéristique, se terminant sur une très légère amertume en fin de bouche....

    8,20 €